Map

À propos de Autriche

Ce furent les moines qui cultivèrent la vigne les premiers, il y a mille ans. Depuis, la tradition viticole de ce pays s'est beaucoup enrichie, notamment à l'est du pays, le long des frontières avec la Hongrie, la Slovénie, la République tchèque et la Slovaquie. Compte tenu de son climat assez froid, l'Autriche est principalement producteur de vins blancs.

Le plus utilisé d'entre eux est dû à un cépage typiquement autrichien, le grüner veltliner qui trouve ses plus beaux terroirs dans les régions du Kamptal, du Kremstal ou de la Wachau, aux sols très variés, dans des vignobles parfois extrêmement pentus. Original, complexe, rafraîchissant, le grüner veltliner déploie d'intenses senteurs poivrées, surtout dans les terroirs de Weissenkirchen, Dürnstein, Stein ou Spitz.

Les cépages müller-thurgau, riesling, sylvaner, gewurztraminer, pinot gris et chardonnay sont aussi cultivés. Nettement moins utilisés, les cépages indigènes rotgipfer et zierfandler servent cependant à élaborer un vin blanc moelleux très recherché, le Gumpoldkirchner.

Le pays comprend huit régions viticoles mais toutes ne sont pas aptes à produire, comme dans la région du Burgenland (près des rives du lac Neusiedler, à la frontière hongroise) le trockenbeerenauslese. Les raisins de ce vin liquoreux extraordinaire ont été colonisés par la pourriture noble (le botrytis). Il provient en général de riesling, de mûller-thurgau, de welschriesling, de gewurztraminer ou de grüner veltliner. C'est un vin de dessert incroyablement concentré, mielleux, complexe et long en bouche. En un mot, envoûtant.

Le pays produit tout de même quelques vins rouges issus de pinot noir, de zweigelt autrichien, blaufränkisch ou de blauer portugieser dans les régions de Weinviertel, Thermenregion et du Burgenland.


Veuillez indiquer votre date de naissance et votre pays de résidence

EUVS vous rappelle que l'alcool peut être dangereux pour votre santé. À consommer avec modération.